L'Histoire de l'ESHF continue de s'écrire...

8 octobre 2018 - 23:14

On ne sait plus où donner de la tête les week-ends... La nouvelle équipe en place au sein du club n'espérait pas autant de réussite sur ce début de saison...et pourtant...une nouvelle page de l'ESHF vient de s'écrire ce dimanche.

En effet, devant près de 100 spectateurs, essentiellement en faveur de nos joueuses, l'équipe à 11 féminine dirigée par Fred Vial était (et cela était déjà historique car du jamais vu) au 2ème tour de la Coupe de France Féminine.

La tâche s'annonçait rude avec la présence en face de nous d'une équipe évoluant 2 divisions au-dessus de celle de nos filles, la Régionale 1. Les joueuses de Ceyrat, club puydômois, sont en effet depuis plusieurs saisons à ce niveau, affrontant des équipes que l'on connait bien comme le FC St Etienne...

Comme pour nos garçons il y a tout juste une semaine, la pression n'était pas sur les épaules de nos joueuses et elles abordaient avec envie cette rencontre. Bien que nos amis du District avaient déjà fait une croix sur notre qualification au tour suivant, les filles ont joué crânement leur chance.

L'entame du match prouvait qu'il ne fallait pas enterrer trop rapidement notre équipe, qui jouait haut et en profondeur, profitant des pointes de vitesse de Vanille et Laura ("Mais elle va bien vite la 9" a t'on pu entendre derrière la main courante!!) mais surtout son bon placement pour être dangereuse face au but.

Rapidement, avec un fort impact en attaque et une pression permanente au milieu de terrain, Laura ouvrait la marque pour l'ESHF. Pas le temps de savourer ce plaisir de marquer dans un match si important que nos joueuses repartaient de l'avant. A ce moment là, Laura part seule au but et la dernière défenseur adverse la fauche à l'entrée de la surface. Grosse réaction sur le banc et côté spectateur. Le carton rouge est mérité et peut-être pénalty. Ce ne sera qu'un coup franc sans carton, ce qui a eu le don de réchauffer les ardeurs de l'ensemble des spectateurs venus voir nos filles mais également de Fred sur son banc. Sur le coup franc qui suit, sur une grosse frappe, le ballon est renvoyé. Vanille, toute nouvelle recrue du club cette saison, se permet alors de suivre et marque ainsi son premier (et sans doute pas son dernier) but dans cette prestigieuse compétition.

2-0, on n'attendait pas ce score et l'ambiance s'est (é)chauffée depuis la faute sur Laura. Mais nos joueuses n'en ont cure, elles continuent de mettre une pression constante qui sera récompensée à la 25ème minute par un doublé de Laura. Déjà 3-0, c'est l'euphorie mais il faut tenir jusqu'à la mi-temps, ne pas se laisser aller alors on repart de plus belle. La défense est costaud avec Amandine en rempart quasi-infaillible et une Louise toute en jambe qui n'a jamais laissé la 8 adverse la prendre de vitesse et ainsi couper les actions auvergnates.

40ème minute...le coup de grâce. Et le temps s'est suspendu l'espace de quelques secondes. Sur un très bon débordement côté gauche et un excellent centre, tout le stade retient son souffle, Laura semble à la réception, elle s'accroupit, en mode toilette à la turque, le ballon se rapproche et là, l'intervention divine. Laura pose le ballon de la tête au fond des filets. INIMAGINABLE. Son 1er but en compétition officielle de la tête. Ce coup là, c'est sur, la messe est dite pour les joueuses adverses. Le score de 4-0 à la mi-temps en dit long et ce but montre qu'aujourd'hui, nos filles sont imbattables.

Après un bon discours du coach pour rappeler que le match n'est pas terminé et qu'il ne faut pas tomber dans les travers que l'on voit parfois quand tout semble réussir, la 2ème mi-temps commence. Les contacts se font un peu plus rudes, quelques erreurs d'arbitrage de chaque côté poussent les bancs à se lever. Les esprits s'échauffent mais surtout chez nos adversaires. Les filles s'énervent entre elles, c'est bon signe pour nos joueuses qui continuent de produire un jeu magnifique. Le milieu de terrain est en effervescence et distribue au centre et sur les ailes tous les ballons qui passent.

Les adversaires ne lâchent rien malgré tout et reviennent au score en mettant un but mérité. Il faut faire attention de rester concentrée. Nos filles continuent de perforer la défense de Ceyrat et se crée de nombreuses occasions par Judikaelle, Laura ou même Julie qui ose de loin. Sur une énième percée, Julie se fait plaisir et marque elle aussi.

Folle de joie, les spectateurs partagent sa liesse. 5-1, nos filles volent vers la victoire. Mais le spectacle n'est pas fini et Didi en profite pour, elle aussi, prendre part à cet évènement grandiose en inscrivant le 6ème but de l'ESHF de la rencontre.

Plus qu'à attendre le coup de sifflet final pour que tout le monde se rue au centre du terrain pour partager la joie de nos filles qui méritent vraiment qu'on les suive plus tout au long de l'année. Rassemblées en cercle avec leur coach Fred, mais aussi Bruno Brossier, dirigeant qui suit l'équipe tout l'année, et même les filles qui n'ont pas pu jouer ce jour mais qui étaient venues encourager leurs copines, c'est en chanson que celles-ci ont pu fêter cette victoire.

Une victoire historique pour le club qui atteint ainsi le 3ème tour de la Coupe de France et affrontera son futur adversaire le dimanche 21 octobre prochain. Souhaitons que ce soit à nouveau chez nous pour un vrai spectacle et que vous serez encore nombreux à venir supporter nos joueuses qui en ont besoin et le mérite largement.

Le mot de la fin sera pour le coach Fred Vial pour qui la réponse à la question "Es-tu content de tes filles?" a été simplement :

"Je suis content pour elles, mais je suis surtout fière d'elles, de ce groupe entier, en incluant les filles qui n'étaient pas sur la feuille de match aujourd'hui"

 

 

Retrouvez les photos prises ce jour-là en cliquant sur ce lien

 

 

Commentaires

+